L'huile de noix de coco et la santé du coeur

L’huile de noix de coco, aussi nommée huile de coprah, provient de l’intérieur de la noix, appelée pulpe, au même titre que la noix de coco râpée ou le lait de coco. Cette huile de noix de coco est composée principalement d’acides gras saturés, qui confèrent à ce type de gras la propriété d’être solide à la température ambiante. À cause de sa composition en acides gras, l’huile de noix de coco est hautement saturée, à 90%. En comparaison, elle est beaucoup plus saturée que ne l’est le beurre (64%). Par ailleurs, il faut dire que les gras saturés sont associés à une élévation du cholestérol sanguin, et donc à un risque plus élevé de maladie cardiovasculaire, notamment les risque d’infarctus.
 
 
Alors,  pourquoi ce type de gras serait bon pour la santé du coeur?   
 
La particularité avec l’huile de noix de coco, c’est son contenu très élevé en acide laurique, un acide gras saturé à chaîne moyenne. Ces caractéristiques permettent aux gras d’être transportés rapidement au foie, sans interagir avec le métabolisme du transport du cholestérol sanguin. C’est pourquoi l’huile de noix de coco aurait un effet plutôt neutre sur le cholestérol sanguin, donc un effet plutôt favorable, lorsque comparé à celui du beurre qui a tendance à augmenter le cholestérol sanguin. 
 
 
L’huile de noix de coco est-elle utilisée par l’industrie agroalimentaire? 
 
Très peu: on la retrouve dans quelques produits bio et dans les magasins d’aliments naturels. En général, l’huile de noix de coco ou huile de coprah utilisée par l’industrie est raffinée, c’est-à-dire qu’elle a subi des transformations. Elle peut avoir subi l’hydrogénation, ce qui peut engendrer des acides gras trans, qui sont nocifs pour le cœur. Elle peut également avoir subi un traitement chimique qui consiste à enlever les odeurs qui se retrouvent naturellement dans cette huile (désodorisants) et à enlever la couleur (agents de blanchiment).
 
 
Existe-t-il des alternatives à l’huile de noix de coco hydrogénée ou raffinée?
 
Oui, il existe de l’huile de noix de coco pressée à froid, et sans traitement chimique. Cette huile renferme des composés bénéfiques, notamment des substances antioxydantes, des vitamines et des minéraux. Cette huile non hydrogénée ne contient pas d’acides gras et elle dégage des odeurs naturelles de vanille et de noix. 
 
L’huile de noix de coco, particulièrement la version non raffinée ou pressée à froid, peut faire partie d’un ensemble de différents gras utilisés pour la cuisson et la préparation des aliments. Cependant, elle n’est pas le produit miracle que certains prétendent, et elle n’offre pas plus de protection que les huiles insaturées. Au final, si on l’adopte, il faut l’utiliser avec modération et en alternance avec des huiles insaturées.  
     
                         
Pour plus d’information: 
 
 
 
Chroniqueuse: Marie-Josée Le Blanc
 
 

Vos commentaires

Be the first to get news from MATV

Get the latest news before everyone else and be informed of exclusive deals