Article lié à l'émission : LABORATOIRE MATV
See all episodes Everything on the show

Le Laboratoire MAtv lance une série télé inspirée des opinions et des créations des citoyens

Une réflexion collective sur quatre enjeux de société

Lors de quatre épisodes qui seront enregistrés devant public et diffusés sur MAtv les 9, 16, 23 et 30 mai prochains à 21h, quatre réalisateurs de la relève du Laboratoire MAtv – Vanessa Cournoyer, Étienne Marcoux, Florence Pelletier et Alex B. Martin – dévoileront leurs courts métrages sur les thèmes de l’environnement, de la famille, du multiculturalisme et de l’éducation, à l’occasion de quatre grands rassemblements télévisuels animés par Tamy Emma Pepin. En direct depuis l’Usine C, un jury composé de trois professionnels du milieu de la télé, soit Manon Dumais, journaliste cinéma au quotidien Le Devoir, Michel Desjardins, directeur général de L’inis, et Richard Fournier, réalisateur à MAtv, commenteront les œuvres des réalisateurs.  
 
 
Les quatre réalisateurs du Laboratoire MAtv présentent leurs documentaires du volet Environnement lors de leur passage à l'émission Libre-service, le 22 avril dernier sur MAtv.
 
 
Les quatre jeunes cinéastes avaient comme mandat de réaliser un court métrage de style documentaire sur chacun des thèmes, pour un total de quatre œuvres par réalisateur. Pour cela, ils se sont inspirés des opinions et des créations soumises par les citoyens de la communauté du Laboratoire MAtv depuis son lancement en septembre 2014. En plus de cette interaction fructueuse entre les réalisateurs et le public, les mentors du projet, soit Steven Guilbeault, France Paradis, François Bugingo et Martine Desjardins, sont eux-mêmes allés au-devant de citoyens qui font une différence dans leur communauté, dans le cadre d'une série de reportages thématiques qui seront présentés durant les émissions. 
 
Lors de cette première édition, plus de 150 citoyens ont contribué à nourrir la créativité des réalisateurs, soit en proposant des opinions et des contenus personnels, soit en prenant une part active à la communauté du Laboratoire MAtv. «Pour la deuxième saison du Laboratoire MAtv, nous prévoyons une immersion dans le milieu scolaire. Les jeunes sont des acteurs de premier plan de la recherche de solutions aux grands enjeux de société. Nous voulons donc favoriser leur engagement citoyen en mettant tous les moyens en place pour leur permettre d'exprimer leur point de vue de façon spontanée», explique Steve Desgagné, directeur principal de MAtv. 
 

Des idées qui font réfléchir, des images qui font réagir

Photo tirée du documentaire d'Étienne MarcouxImage extraite du documentaire d'Étienne Marcoux

 

Le 9 mai – L’environnement

Le premier épisode de la série débute avec À nous le fleuve, de Vanessa Cournoyer, qui nous plonge dans l'univers des opposants au transport des sables bitumineux. Le documentaire d’Alex B. Martin, intitulé Mario, trace le portrait d’un recycleur professionnel passionné. Florence Pelletier nous invite pour sa part à nous joindre à Mama Béluga dans son combat pour un avenir plus vert. Enfin, Étienne Marcoux traite de la non-violence par la sensibilisation à la cause environnementale auprès des jeunes et des familles. En complément, le mentor Steven Guilbeault nous présente le fruit de ses rencontres citoyennes, notamment un reportage dans lequel il s’entretient avec Gaëlle Janvier, de Montréal, une grande passionnée d’agriculture urbaine.
 
 
Photo tirée du documentaire de Vanessa CournoyerImage extraite du documentaire de Vanessa Cournoyer
 

Le 16 mai – La famille

En ouverture, la deuxième émission présente un documentaire d’Étienne Marcoux portant sur une famille qui a décidé de vivre la simplicité volontaire. Vanessa Cournoyer nous transporte ensuite dans une maison bigénérationnelle située dans le Mile End, tandis que Florence Pelletier parle de la portée du beau geste d’un père de famille pour les sans-abri. La dernière œuvre raconte l’histoire d’amis qui font un enfant ensemble, créant ainsi une cellule familiale hors du commun, un sujet qu’Alex B. Martin a décidé d’aborder dans son court métrage. À la suite des documentaires, France Paradis nous présente, entre autres, le portrait d’une famille unique de Trois-Rivières qui compte neuf enfants.
 
 
Photo tirée du documentaire de Florence PelletierImage extraite du documentaire de Florence Pelletier
 

Le 23 mai – Le multiculturalisme

La troisième émission brise la glace avec le documentaire d’Alex B. Martin sur une immigrante malgache établie au Québec depuis près de 30 ans. Suivra le documentaire d’Étienne Marcoux, qui nous entraîne à la rencontre d'une famille algérienne déterminée à faire tout son possible pour vivre au Québec. Avec tact et humour, Vanessa Cournoyer présente ensuite une œuvre sur la différence, inspirée du vécu d'un nouvel arrivant. Le dernier documentaire, signé Florence Pelletier, traite des motivations d’une jeune Québécoise, issue d’une famille athée, qui s’est convertie à l’islam. On termine l’épisode avec le reportage de François Bugingo et sa rencontre touchante avec Aloyse Nsekarije, un Rwandais établi à Sherbrooke depuis trois ans, qui a dû parcourir 6 500 kilomètres à pied pour se rendre au Congo avant d’émigrer.
 
 
Photo tirée du documentaire d'Alex B.  MartinImage extraite du documentaire d'Alex B.  Martin
 

Le 30 mai – L’éducation

On est moins que cinquante, d’Alex B. Martin, sera projeté en ouverture de la quatrième émission. Il s’agit d’un documentaire qui porte sur un organisme qui cherche à connecter les écoles de village et les nouvelles technologies. Suivra Mal à la langue, un documentaire de Florence Pelletier qui propose des solutions pour améliorer la qualité du français des élèves québécois. Dans son documentaire, Étienne Marcoux nous présente une façon efficace d’enseigner à des élèves en difficulté. La série se conclut avec Hadjer, un documentaire de Vanessa Cournoyer qui nous place dans la tête d’une adolescente. Martine Desjardins présente ensuite un reportage lors duquel elle discute avec un décrocheur, Steeven Randal, qui, inspiré par son professeur de musique, a persévéré pour terminer son cinquième secondaire.
 
 
Les 16 courts métrages des jeunes réalisateurs présentés dans le cadre des émissions de la série seront aussi diffusés lors d’une soirée spéciale consacrée au Laboratoire MAtv, à l’occasion de la 44e édition du Festival du nouveau cinéma à Montréal, en octobre prochain.
 
 

Vos commentaires

Be the first to get news from MATV

Get the latest news before everyone else and be informed of exclusive deals