Article lié à l'émission : LABORATOIRE MATV
See all episodes Everything on the show

L'éducation au coeur du dernier épisode de Laboratoire MAtv

Avec Martine Desjardins

La quatrième et dernière émission spéciale de la série télé Laboratoire MAtv portera sur l’éducation, le samedi 30 mai prochain à 21h. Quatre réalisateurs de la relève, Vanessa Cournoyer, Étienne Marcoux, Florence Pelletier et Alex B. Martin, y dévoileront leurs courts métrages de style documentaire sur ce thème. 
 
 
Plateau Éducation du Laboratoire MAtv
Michel Desjardins, directeur général de L'inis, s'apprête à dévoiler l'identité du réalisateur gagnant sous les regards intéressés de Martine Desjardins et Tamy Emma Pepin.
 
 
Leurs œuvres font suite aux capsules web Laboratoire MAtv sur l’éducation, nées l’automne dernier et dans lesquelles l’experte Martine Desjardins posait des questions telles que: «Est-ce que notre méthode d’enseignement au primaire et au secondaire est désuète?», «Comment améliorer la qualité de la langue française auprès de nos élèves?» et «Avez-vous des solutions novatrices pouvant aider à diminuer le taux de décrochage?»
 
Les films seront présentés dans le cadre de la dernière de quatre émissions spéciales enregistrées devant public. Un jury formé de Manon Dumais, journaliste en cinéma au quotidien Le Devoir, Michel Desjardins, directeur général de L’inis, et Richard Fournier, réalisateur à MAtv, évaluera les œuvres afin de désigner le réalisateur s’étant le plus illustré à partir des points accordés lors des quatre émissions.
 
Le gagnant remportera une bourse de 2000$ en location d'équipement, une gracieuseté de Sono Vidéo. Pour sa part, L’inis lui offrira une valeur de 1000$ en crédit de formation applicable à l'achat de cours à la carte. Chacun des trois autres réalisateurs recevra 250$.
 
 
 

Les courts métrages sur l'éducation

Hadjer - Vanessa CournoyerImage extraite du documentaire de Vanessa Cournoyer
 

Hadjer /  Réalisation: Vanessa Cournoyer

Hadjer, une ado de 15 ans d’origine algérienne envisage de décrocher. Pourquoi? Quelles sont ses motivations? Qu’est-ce qui l’ennuie? Un portrait percutant de la vision d’une adolescente sur l’importance de l’école.
 
 
Mal à ma langue - Florence PelletierImage extraite du documentaire de Florence Pelletier
 

Mal à ma langue  /  Réalisation: Florence Pelletier

On rencontre plusieurs intervenants, autant des auteurs que des professeurs, à Montréal comme dans d’autres régions, pour tenter de trouver des solutions à la piètre qualité du français des élèves québécois.
 
 
On est moins que 50 - Alex B. MartinImage extraite du documentaire d'Alex B. Martin
 

On est moins que 50  /  Réalisation: Alex B. Martin

Le programme Écoles en réseau connecte les petites écoles de villages avec les nouvelles technologies. Ce court métrage fait découvrir une classe de triple niveau comprenant 10 élèves. La professeure en explique les bienfaits pour les jeunes et la survie de leur village, Métis-sur-Mer.
 
 
Une marche à la fois - Étienne MarcouxImage extraite du documentaire d'Étienne Marcoux
 

Une marche à la fois  /  Réalisation: Étienne Marcoux

Elizabeth De Carvalho enseigne à neuf élèves dysphasiques dans une classe de langage. Elle doit donc bien les connaître, puis adapter ses méthodes à chacun. Cela l’oblige à préparer longuement chaque jour de travail. 
 

En plus...

Aussi au programme, Martine Desjardins s’est rendue à la polyvalente Henri-Bourassa, à Montréal, où le directeur Jean-François Bouchard s’engage de manière exceptionnelle auprès des élèves. Elle a rencontré quelques-uns d’entre eux pour discuter de décrochage, de la place et de l’importance du français, du nombre d’élèves par classe, etc. Enfin, elle s’est entretenue avec un jeune de 19 ans de Québec ayant doublé deux fois son secondaire 2 et qui avait le profil type du décrocheur. Mais grâce à son professeur de musique et à l’organisme Jeunes musiciens du monde, il a persévéré et terminé sa deuxième année du secondaire. «L’éducation est au cœur de nos priorités! Voilà une phrase que nous entendons souvent, sans vraiment que des actions concrètes ne soient faites. Le Laboratoire MAtv pose un regard constructif sur ce milieu et propose de changer notre façon d’aborder l’éducation au Québec. Une bouffée d’air frais dans le monde scolaire souvent critiqué et incompris», a déclaré Martine Desjardins.
 
 
 

Vos commentaires

Be the first to get news from MATV

Get the latest news before everyone else and be informed of exclusive deals